Effectuer une recherche sur le site

Commune Zéro produit chimique de synthèse

Contexte

Le bourg de Tréguidel est situé en périmètre de captage d'eau. Dès 2001, le maire, élu pour la première fois, a pris la décision de ne plus acheter de pesticides pour l'entretien des espaces communaux. Cet engagement initial est allé plus loin : utilisation de peintures naturelles pour l'entretien des bâtiments municipaux, 1ère commune des Côtes d'Armor "Refuge à chiroptères" avec le Groupe Mammalogique Breton, Valorisation de l'habitat en terre, Préservation du bocage ...

Description/objectifs

Les produits chimiques de synthèse constituent des polluants majeurs dans notre environnement et dans nos sociétés, tant en milieu agricole qu'à l'intérieur des bâtiments. Nous avons collectivement engagé une approche globale du problème. Toutes nos actions ont été réfléchies en prenant en comte ce problème environnemental et de santé publique.

Résultats attendus ou observés

En 2001, il y avait 8 molécules différentes détectées (analyse de l'Agence Régionale de Santé), au dessus des seuils admissibles, dans l'eau distribuée à la population. Le suivi des résultats des analyses de cette eau nous a conforté dans notre engagement. Après huit ans d'actions, il n'en restait plus qu'une (la diéthylatrazine), encore présente aujourd'hui, à un taux proche du seuil de détection. Ce suivi technique est toujours en cours.

Facteurs de réussite

Le principal facteur de réussite est un engagement municipal ferme et en conséquence, une implication de la population concernée, notamment les habitants du bourg qui vivent dans le périmètre de captage et qui utilisaient massivement les pesticides dans leur jardin.

Rattachement du projet à un plan/programme

Programme Zéro Phyto régional
Partage d'expérience
Populations "cibles"

Nous avons principalement travaillé avec les habitants du bourg, en informant et en sensibilisant l'ensemble de la population (mise à disposition gratuitement de désherbeurs thermiques, entre autres actions). Mais c'est l'ensemble des 10 000 personnes consommant cette eau qui ont été visés.

Dispositif d'évaluation de l'action ou projet
Oui
Temps de mise en oeuvre
moins de 3 mois
Année de mise en oeuvre
2001
Modalités et le cas échéant, les résultats de l'évaluation de l'action

Analyse d'eau à la source, en partenariat avec l'Agence Régionale de Santé, et en rencontrant et informant régulièrement les habitants pour leur faire connaître l'évolution des résultats.

Montage
Gouvernance

Engagement principalement au niveau communal (Conseil Municipal), mais avec l'appui de différents syndicats intercommunaux (Syndicat Mixte Environnement Goëlo Argoat, Syndicat de Voirie de Loursière, Agence Régionale de Santé).

Partenaires associatifs
Eau et Rivières de Bretagne, Groupe Mammalogique Breton
Partenaire(s) public(s)
Syndicat de Voirie, Syndicats Environnements, Département des Côtes d'Armor, Région Bretagne
Opérateur
Employés municipaux et intercommunaux
Autre(s) partenaire(s)
Commune d'Ankadinondry-Sakay à Madagascar
Partenaire(s) financier(s)
Agence de l'Eau Loire Bretagne, Département, Région