Démultiplier les actions concrètes menées dans les territoires

Le 4ème Plan National Santé Environnement, « Mon environnement, ma santé » (2020-2024)

Les français ont de plus en plus d'attentes sur les questions de santé environnement. Ils souhaitent notamment être mieux informés sur les risques qui les entourent. Au nom du principe de précaution, les citoyens souhaitent également que les risques émergents sur leur environnement et sur leur santé puissent être évalués et anticipés.

Par ailleurs, le contexte de la crise sanitaire de la Covid-19 a renforcé les interrogations sur notre rapport au vivant. Les interactions fortes entre santé humaine, santé animale et santé de l'environnement sont mises en évidence. Ainsi, les comportements humains, par leur impact sur la biodiversité ou le changement climatique, pèsent lourdement dans l'origine des infections virales zoonotiques émergentes. Cette crise a également exacerbé les inégalités territoriales en matière de santé environnement.

Ces enjeux sont au cœur du 4ème Plan national santé environnement (PNSE4), qui a vocation à proposer une approche intégrée "Un monde, une santé" ("One health").

La phase de consultation publique du plan s'est achevée le 9 décembre 2020.
En savoir plus sur le plan national santé environnement

4 axes structurent le PNSE4

  • Axe 1 : S'informer, se former et informer sur l'état de mon environnement et les bons gestes à adopter
  • Axe 2 : Réduire les expositions environnementales affectant notre santé
  • Axe 3 : Démultiplier les actions concrètes menées par les collectivités dans les territoires
  • Axe 4 : Mieux connaître les expositions et les effets de l'environnement sur la santé des populations

Le présent site territoire-environnement-santé.fr s’inscrit dans l'axe 3.

Les collectivités locales sont en prise directe avec le quotidien des Français. Par ailleurs, elles disposent de leviers d’actions importants pour réduire l’exposition environnementale des populations. Pour permettre à chacun d’évoluer dans un environnement favorable à sa santé, des initiatives locales innovantes et concrètes existent déjà. Elles sont valorisées sur cette plateforme collaborative « Territoire engagé pour mon environnement, ma santé ».

Mise en ligne dès 2019, elle mutualise et permet de partager les initiatives des acteurs de terrain, mais aussi les outils développés par les collectivités et les associations en santé environnement.

Groupe Santé Environnement

Les territoires, acteurs de la Santé Environnement

 Il y a une forte attente de la part des collectivités locales d’avoir un accompagnement sur la manière d’aborder les questions santé environnement

de Élisabeth Toutut-Picard, présidente du Groupe santé environnement.

Retour sur  la réunion du Groupe Santé-Environnement (GSE) du 9 juillet 2019 à Maisons-Alfort dans les locaux de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du travail  (ANSES).

Ci-contre, vidéo de l'interview de la députée Elisabeth Toutut-Picard, Présidente du GSE, qui a ouvert cette réunion particulièrement importante pour la Santé Environnementale en France.

Les enjeux de santé environnement sont souvent spécifiques aux territoires :

  • certaines régions sont touchées par la présence de radon,
  • d’autres sont concernées par l’expansion de l’ambroisie,
  • d’autres encore sont particulièrement exposées aux pesticides…

De plus, les collectivités locales ont des compétences très larges et sont en prise directe avec le quotidien des Français :

  • restauration/locaux scolaires,
  • urbanisme,
  • transports/mobilité,
  • logement social,
  • espaces verts,
  • maisons de retraite,
  • politiques sociales…

Elles disposent ainsi de leviers d’actions importants pour réduire l’exposition des populations.

L’axe 3 du Plan national santé-environnement vise à démultiplier les actions concrètes en santé environnement menées dans les territoires. C’est la raison d’être du présent site, véritable instrument de partage des initiatives locales et de mise en réseau des collectivités.